compteur nosy be
Economie

Table ronde opérateurs & Jirama

Ce vendredi 28 Mars 2014 a eu lieu une table ronde entre les représentants des opérateurs, l’office du tourisme, le PDS et le directeur de la Jirama de Nosy Be. Durant cette table ronde a été évoqué plusieurs sujets.

Compteurs prépayés

Cala fait plusieurs semaine qu’ils sont évoqués sur Nosy Be, à la base pour les individuels, ils ont commencé à être mit en place par la Jirama aux opérateurs touristiques afin de faire des économies de déplacements, faciliter le recouvrement et éviter les vols.  Un point de vue compréhensible pour la Jirama mais non pratique pour les opérateurs touristiques qui mettent naturellement sur la table le problème de la gestion pour des grosses structures avec des factures supérieurs à 1 000 000 Ar.

Une solution qui répond aux objectifs des deux partis

Les opérateurs ont proposé au directeur de la Jirama de Nosy Be la mise en place d’un système de prélèvement automatique en demandant en contre parti un envoi de la facture en date fixe avant le prélèvement afin de tenir une comptabilité correctement et bien sur vérifier que le compte sera approvisionné. De cette manière la Jirama n’a plus à ce déplacer et les opérateurs ne risquent pas la coupure.

Afin de valider cette proposition à laquelle le directeur de la Jirama de Nosy Be n’est pas contre, une lettre sera envoyé dans la semaine à la direction générale de la Jirama à Tana pour avis.

Coupures

Les opérateurs ont également soulevé le problème des coupures régulières qui oblige l’entretien régulier des groupes électrogènes personnels.

Rappel du directeur de la Jirama de Nosy Be

Le directeur de la Jirama rappel que Madagascar fonctionne avec des groupes électrogènes, non des centrales comme en Europe, ainsi tout groupe nécessite des entretiens réguliers et des pièces peuvent casser ainsi un service continu est très difficile car la Jirama dispose d’un nombre de groupe juste suffisant à fournir toute l’île, ainsi chaque entretien / pièce à changer nécessite un délestage.

En effet Nosy Be demande une puissance de 5 000 kwh au maximum. La Jirama fonctionne actuellement avec 3 groupes électrogènes de 1 600 kwh chacun (soit 1 300 utilisable, la norme étant de pousser à 80%) ainsi qu’un autre de 1200 kwh en ville, soit 5 100 kwh de puissance totale utilisable, tout juste suffisant pour Nosy Be. A la date d’aujourd’hui, environ 30 jours de coupures sont à compter sur l’année, difficile de faire mieux pour le moment sans un investissement supplémentaire.

Changement de groupes électrogènes

Les 3 groupes sont actuellement loués à la société Fraise de Tana, location qui ne durera pas éternellement. Avec le P.I.C, un budget initialement de trois groupes a été réduit à deux groupes électrogènes de 2 000 kwh (soit 1 600 utilisable) chacun. Ces 3 200 kwh plus les 1 200 kwh de la ville nous font atteindre 4 400 kwh ce qui ne sera pas suffisant pour subvenir à Nosy Be, ainsi la Jirama est actuellement en négociation avec la société Fraise afin de garder au minimum un groupe (+ 1600 kwh) et deux si possible afin de totalement assurer le service de Nosy Be, le choix de un ou deux ce fera en fonction du point ci dessous.

La Jirama demande aux opérateurs et sociétés de jouer le jeu

La Jirama comprend la situation des opérateurs concernant le peu de clientèle actuel, cependant la Jirama ne peut fournir un service de qualité sans budget, ainsi la Jirama appel toutes les personnes ayant des factures non payés à ce présenter à la Jirama afin de préparer un échéancier de paiement mensuel, sans présentation ni réponses aux relances déjà effectués, la jirama sera obligée de prendre des mesures et couper les sociétés en question.

Autres

– Concernant la puissance de l’île, l’utilisation des éclairages publiques la journée a été soulevé, la Jirama s’occupera de la mise en place de minuteur afin de faire l’économie des 400 ampoules que compte l’éclairage publique.

– Un souci d’installation électrique a été soulevé du côté de coco plage, provoquant des soucis électriques, la Jirama en a prit note.

– Le changement de poteau a été re-expliqué, les opérateurs n’ayant pas vus les changement. Actuellement 98 poteaux électriques ont été remplacés sur l’île, encore 300 autres sont en attentes pour remplacement ainsi ce travail n’est pas finit.

Prochaine table ronde

La prochaine réunion aura lieu fin Avril, si vous avez des points à soulever, des questions, n’hésitez pas à les laisser en commentaire afin que nous puissions en parler.

A propos de l'auteur

Ces articles peuvent vous intéréssez

Laisser un avis

Laisser un avis

Your email address will not be published.