Vue aérienne de Nosy Be
Histoire et culture

Les principales communes de Nosy Be

Andilana

Au nord-ouest de l’île de Nosy-be se trouve Andilana qui propose une magnifique plage de sable blanc loin de tout et de tous (à 27 km d’Hell-Ville). Vous y trouverez plusieurs hôtels, de petite taille jusqu’au plus grand proposant tout les services possibles.

Se trouve également plusieurs gargotes, pas toujours les plus belles à voir mais elles font le meilleurs poissons de tout Nosy Be, n’hésitez pas à vous y arrêter

Ambatoloaka

Le village d’Ambatoloaka est aujourd’hui le lieu le plus connu / attractif de Nosy-be. Avec ses nombreux restaurants, bars, boites de nuits ainsi que son casino, c’est le lieu par excellence des soirées animées ! Le fait d’être nombreux sur le même site crée une concurrence saine qui incite chacun à  proposer des produits de qualités, sains et relativement rapide pour Madagascar.
Ne pas oublier sa superbe plage de sable blanc et ses eaux cristallines qu’elle partage avec Madirokely. Face au canal du Mozambique avec vue sur Madagascar ainsi que Nosy Tanikely, c’est un lieu privilégié pour admirer un magnifique coucher de soleil.
A noter : Ambatoloaka dispose d’un distributeur de billet, vous pourrez y retirer votre argent en toute sécuritée

Histoire d’Ambatoloaka

Ambatoloaka, veut dire « roche percée » en malgache.
Le village tient son nom d’une arche située en bord d’un cratère, qui se trouve écroulé depuis quelques années…
Il s’y pratiquaient à l’époque des rituels où les femmes ne pouvant avoir d’enfant allaient prier pour en avoir. On peut encore y observer la petite chapelle des « Mécréants » construite en 1961 par un groupe d’amis ayant fait un pari avec le prêtre de l’époque. Il lui avaient promis la construction d’une chapelle s’ils le perdaient et ils ont perdu. Après transformation par la population catholique du village, elle est devenue « Notre Dame des Flots ».

Hell-ville

Hell ville est la capitale de Nosy Be, elle se situe à l’extrême sud de Nosy Be, c’est du nom du Gouverneur de l’ïle Bourbon (Réunion) Hell au 19ème siècle que Hell-Ville doit son nom. Ville datant de la colonisation, elle grade des traces encore visibles avec ses rues, maisons, préfectures et musée. Elle se développe cependant, Hell-ville regroupe plusieurs banques et guichets automatiques (le seul autre guichet se trouve à Ambatoloaka).

Egalement de nombreux hôtels, restaurants, cyber, magasins de souvenirs y ont vus le jour, y passer durant votre voyage est incontournable. S’y perdre sera difficile car la vie s’articule principalement autour de deux rues principales, la Rue Passot ainsi que le Boulevard de l’indépendance.

Le port de Hell-Ville est le passage obligatoire si l’on ne prend pas l’avion.  Il assure les échanges avec la grande terre. Une refonte est prévue pour 2014. Le centre ville est également le point de départ des taxis collectifs qui assurent le transport dans toute l’île.

Petite astuce :

Les taxis collectif en centre ville coûte 1 000 Ar / pers

Les taxis motos en centre ville coûte 5 00 Ar / pers. Je vous les conseils, beaucoup sympathique avec les journées ensoleillés. Cependant les taxis motos reste uniquement dans le centre ville, vous ne pourrez aller jusqu’à Ambatoloaka avec eux.

A propos de l'auteur

Ces articles peuvent vous intéréssez

Laisser un avis

Laisser un avis

Your email address will not be published.