S'installer à Nosy Be
Reportages

S’expatrier, venir vivre à Madagascar, le pied !

Si vous regardez mon site comme tous les sites de vacances et voyage sur Madagascar vous vous imaginez bien vous expatrier et venir y vivre non ? Le soleil, la plage, les jolies filles, le beau temps toute l’année, etc, etc …

Et bien non ! Au risque de vous décevoir la vie en tant que résident n’est pas aussi belle. Attention je ne me plains pas (si j’y suis c’est que je m’y plais^^), mais à toujours entendre les touristes et voir certains se lancer « n’importe comment » pour ce rater, je me dois de donner quelques conseils (cela reste ma vision des choses, à prendre telle quelle).

Cet article est basé sur mon expérience, chaque cas reste différent ainsi la manière dont vous venez à Madagascar (seul, en famille, en couple, pour travailler, en retraite, en mission, etc…) change certaines données vous vous en doutez bien. Après si vous êtes un vieux pervers sénile, quoi qu’il arrive ça finira mal pour vous alors ne venez pas 😉
Dans mon cas j’ai atterris à Madagascar en famille à l’âge de 18 ans, ceci pour reprendre un hôtel dans le choix d’un changement de vie car le mode de vie Européens ne nous convenait pas.

La vie d’un expatrié à Madagascar, c’est comment ?

Je vais commencer pas une petite phrase que l’on m’a dit à mon arrivée :

Pour devenir millionnaire à Madagascar, il faut arriver milliardaire

Une phrase à la con quand on la lit comme ça non ?^^ Je le pensais aussi au début, mais je dois dire que cette phrase me conviens, j’ai plus perdu que gagné. Tout ça pour en arriver à une chose, Madagascar est un choix, une qualité de vie, ne vous expatriez pas à Madagascar pour faire fortune ! (ou alors allez travailler à Antananarivo, qui n’est pas vraiment Madagascar…)

Le Mora Mora

Il fait chaud donc il faut se reposer ! Madagascar est le pays du Mora Mora, tout va doucement, tout va en son temps … Pour les vacances c’est cool, mais quand on y habite, il faut quand même faire avancer les choses ! Ainsi, les expatriés venant travailler passe souvent plus de temps au travail qu’en France.

Une vie sociale limitée

Vous vous imaginez déjà vous faire des amis pour la vie avec des malgaches.

Tous ses vieux cons de vazahas qui crachent sur eux disent n’importent quoi, ils ne savent pas s’y prendre et son des colons ! En partant sur des bases humaines et de respect mutuel il n’y a pas de raison n’es-ce pas ?

Voilà exactement ce que je me disais en arrivant. Et bien non.
Je ne dis pas et ne dirai jamais que les malgaches sont tous des voleurs, les vazahas disant ça, je continu encore aujourd’hui à les envoyer balader 🙂 Mais honnêtement, avoir des amis locaux, c’est plutôt l’exception… J’ai des connaissances, de bons copains, mais des amis malgaches sur qui je peux conter en toutes circonstances ? Un seul, malgache sans être malgache vu qu’il vit à Antananarivo et à l’habitude de partir à l’extérieur.

Et réfléchissez un peu, c’est logique, regardez la différence de culture et de niveau de vie… Nous sommes dans un pays du tiers monde qui a longtemps était une colonie française et qui ne s’en sort pas depuis, et ils voient à côté de cela des vazahas en 4×4 qui valent plus de 15 ans de salaires… Ce n’est pas notre faute vous vous dites. Oui mais ce que l’on pense ne change rien au problème, nous sommes une ressource financière, un portefeuille, un vazahas (qui veut dire étranger pour rappel) avant d’être un être humain.
Le niveau d’éducation est également très différent, il est impossible de parler de tout…

La frustration des autres résidents

C’est une véritable maladie et le point le plus frustrant selon moi. Madagascar un pays magnifique avec beaucoup de bons côtés et de belles choses à voir. Les malgaches, même si mora mora et parfois très énervant du côté portefeuille sont des gens souriants et agréables à vivre ! Il faut positiver dans la vie, et ça les français ont du mal …

Plus de boulot qu’en France, des personnes qui vous voient comme un portefeuille et des vieux cons râleurs comme compagnies … Pourquoi venir à Madagascar dans ce cas ?

Comme dit plus haut, je n’ai pas pour objectif de vous faire fuir mais vous montrer quelques réalités, qui qu’il arrive à Madagascar c’est surtout une question de mentalité qui fera que cela se passe bien ou non 🙂 Ainsi, si vous êtes toujours chaud et avez besoins d’informations pour savoir comment vous installer, c’est par ici.

Pour continuer, deux articles faits par deux blogueurs habitués des voyages et expatriations :

Je suis expatrié : un mode de vie fait d’alcool et de sexe
Pourquoi désirez vous quitter la France ?

A propos de l'auteur

Ces articles peuvent vous intéréssez

3 Comments

  • GOULED 7 août 2016 at 17 h 20 min

    Madagascar est pour moi la plus belle ville du monde . Je ne dit pas cela car mon pere et mon grand-pere et ma grand-mere et mes oncles mes tantes y sont nes et tous originaires de Madagascar Ambilobe et Antananarive . MAIS pour vous dire que j’ai l’intention de repartir definitivement a Madagascar car le mode de vie European me convient pas . ET un retour a Madagascar me ferait du bien j’y suis aller tres jeune avec ma famille originaire de Madagascar et je peux vous dire que j’ai apprecier ce beau pays , ou les Malgaches freres et soeurs sont tous tres accueillants , je sais que je pourrais toujours compter sur eux , comme ils peuvent compter sur moi.

  • Olivier 17 janvier 2017 at 10 h 51 min

    Bonjour,
    Votre blog m’intéresse fortement, car j’ai l’intention de prendre ma retraite à Madagascar. Bien sur je ne suis pas seul car je serais avec un malgache de mon âge et sérieuse.
    Je voudrais savoir comment est le coût de la vie à Nosy Be ? est elle comme en France ?
    Je vous remercie de vos informations et je reste en contact si vous ne voyez pas d’inconvénients.
    Cordialement

  • Antonin Auvray 6 février 2017 at 10 h 59 min

    Bonjour Oliver,

    Cela dépend de vos exigences, certaines personnes ne peuvent pas vivre avec moins de 1 000 €, d’autres vivent avec 400 €.
    C’est principalement les produits européens qui reviennent chère (Ketchup, produits de beauté, sauce en boite, etc…), car avec le coût d’importation, ceux-ci reviennent plus chère qu’en France, mais si vous passez en mode local, les produits restent on-ne-peut plus abordable, vous mangez en gargote pour 5 000 / 6 000 Ar le plat (gargote, pas restaurant), soit moins de 2€.
    Vient ensuite bien sur l’habitation, il y en a pour tout les goûts, les maisons en dure européennes avec piscine pour 1500€ / mois, les cases en dur entre 200 et 600 € selon l’emplacement (vue mer ou second plan) et la taille, le semi-dur et les cases locales qui commencent à 100 000 Ar (30€). Je ne conseil pas ce dernier, vivre à la local soit, mais nous restons des immigrants et des blancs dans un pays du tier-monde, pour prévenir les vols, le dur est recommandé.

Laisser un avis

Laisser un avis

Your email address will not be published.