Les îles sont à 45 miles en tout du chef lieu de Nosy Be et elles s’étalent vers le Nord, en îlots, rochers et hauts fonds qui écument la mer et qui sont visible lors de votre arrivée en avion à Nosy Be

Tsarabandjina

La première des îles que l’on rencontre, en venant du Sud, est Tsarabajina (île du sable blanc en Malgache), elle est entourée par une barrière corallienne magnifique par la grande variété de ses formations madréporiques et ses nombreuses formes de vie végétale et animale.
Le fond marin, constitué par un sable très blanc duquel se dressent des patates de corail, reflète la lumière avec violence et crée à la surface de la mer des variations de couleurs qui passent de l’émeraude au bleu foncé.

Les quatre Frères

Vers l’Ouest de Tsarabajina, après une ligne  de rochers riche en cypraees, s’élèvent les…Quatre Frères, rochers à la maigre végétation mais qui offrent un abri idéal à des milliers d’oiseaux de mer, comme les sules et le Cormorans, qui y nidifient. Les parois rocheuses qui descendent véritablement jusqu’ à 20 mètres de la surface sont un terrain d’action idéal pour les photographes et les pécheurs par le grand nombre de grottes et de cavernes qui s’offre à leur curiosité.
Terrain idéal pour la rencontre de grand poissons migrateurs comme les thons, les carangues, les barracudas, les angoo (tazara ou spanish mackarel).

Nosy Tolholo

Entre Tsarabajina et la Grande Mitsio, un peu déplacés vers l’est, on découvre des iles comme Nosy Tolholo  et des rochers entourés de bancs de sable, royaume des énormes mérous qui dépassent facilement les 100 kg, des individus qui n’ont absolument par peur du plongeur et qui donnent la possibilité de les approcher jusqu’à les toucher, tellement ils se sentent surs d’eux même.
Avant d’arriver à la Grande Mitsio, on rencontre le récif de Marie, découvert en partie à marée basse, un site peuplé de centaines de langoustes.

La grande Mitsio

Dans la grande baie des Mitsio, il y a l’île d’Ankarea, avec une très belle plage et une végétation tropicale exceptionnelle faite de lianes, d’orchidées, de baobabs. Le récif autour de cette ile est le plus riche de la zone au Nord Be.

Sur le côté Nord-Nord-est de la Grande Mitsio, pas très éloignée de la cote, une curieuse formation de basalte noir surgit de la mer : c’est le Rocher du Râteau qui rappelle un totem géant ou un temple. Plusieurs légendes malgaches sont liées à ces rochers qui sont entourés d’une mer mouvementée et bien connus pour ses dangers, ne serait ce que par la présence de requins-tigre et de requin-marteau.

Les Mitsio continuent vers le Nord en de nombreux rochers et îlots pratiquement jamais visités par les pêcheurs malgaches, et probablement jamais par les…touristes. Un archipel qui reste à découvrir !

Partager

Avant tout chose, ce blog est indépendant, écrit pas un résident de Madagascar amoureux de ce pays. Vous trouverez ainsi sur Nosy Be Island, des conseils, des astuces, des bons plans, des réflexions et tout ce dont je peux avoir envie de parler …

Laisser une réponse

Ecrivez votre commentaire
Merci d'entrer votre nom