Parc de Lokobe Nosy Be
Découverte & conseil

Réserve de Lokobe

L’île de Nosy Be étant une région volcanique, il n’est pas étonnant que sa végétation en générale soit fertile, mais celle du park de Lokobe, étant une réserve naturelle ainsi qu’un Parc National protégé l’ai encore plus.

Situé dans la partie Sud-est de la commune urbaine de Nosy-Be, la réserve s’étend sur 740 ha et abrite une grande diversité de faune et de flore, vous y apprécierai spécialement les espèces que cache la forêt originelle de Sambirano. La réserve ce trouve à 45 minutes environ en pirogue depuis le village de pêcheur d’Ambatozavavy. Si elle s’ouvre sur la mer d’une façon insolite, c’est que les collines qui le constituent sont de faibles altitudes. Sur les côtes, on peut remarquer une accumulation désordonnée de roches qui le rend encore plus impressionnant.

Ylang hôtel
Alefa
Baleines rand’eau
Clair de Lune

Comment y accéder ?

Le déplacement n’est pas un problème dans si vous voulez vous rendre dans la réserve naturelle de Lokobe puisque les circuits sont accessibles en voiture depuis la ville de Nosy-Be jusqu’au village d’Ambanoro.
Depuis le village il vous restera à faire un ballade de 30min environ en pirogue afin d’accéder au parc proprement dit. Lorsqu’on parle de la réserve naturelle de Lokobe, on se réfère à la forêt de Sambirano qui la recouvre essentiellement, c’est une référence en matière de faune puisqu’elle abrite des animaux rares et en voix de disparition.

Les étapes à ne pas manquer lors de votre passage sur dans le réserve de Lokobe

Lokobe est un parc zoologique et botanique et il abrite de ce fait, plusieurs espèces de fleurs et plantes rares.
C’est aussi, une réserve naturelle pour une faune riche de ses espèces. Parmi les plus remarquables, le Fitsidiky ou Lepilemur dorsalis est un lémurien nocturne qui vous donnera envie de sortir la nuit lorsque vous serez du côté d’Ambanoro, d’Ambalafary ou d’Ampasindava.
Au total, on peut y rencontrer 17 oiseaux qu’on ne voit qu’à Madagascar comme le Hibou de Madagascar connu sous le nom sciatique de Asio madagascariensis ou encore le Martin-chasseur malgache ou Ipsidina madagascariensis.
Si vous êtes sur le littoral de Lokobe, Ambanoro-Madirotelo entre le mois d’octobre et novembre, vous pourrez faire la connaissance avec l’Eulemur macaco ou Ankomba jôby et son poil insolite. Par ailleurs, vous pourrez rencontrer Microcebus sp ou Tsitsy toute l’année, mais comme son cousin Fitsidiky, il ne sort que la nuit, ou plutôt pendant la couché de soleil. Si vous n’êtes pas disponible que pendant la saison de pluie, ne vous désespérez pas puisque le Mantella betsileo ou Tsirevo est plus à l’aise durant cette saison et ils sont donc, plus facile à retrouver durant cette période.

Quant à la flore, Lokobe vous réserve plusieurs tours dans son sac. Une fois sur le lieu, vous remarquerez sûrement la dominance des palmiers mais aussi, des cocotiers. Ce n’est que le début puisque sur le plan flore la liste est assez longue et vous aurez besoin de plus de pellicule. Pour un avant-goût, prenez une photo devant le Kindro ou Dypsis ampasindavae de la famille d’Arecaceae et soyez fier de les montrer à vos proches. Si vous voulez les tops 3 des meilleures flores de la réserve naturelle de Lokobe, on peut donner sans hésitation la première place au Tontôrogno ou Gluta turtur, un membre de la famille du manguier qui pousse un peu partout, particulièrement à Antsaravy. Sa particularité, est qu’il est très sollicité par les sculpteurs professionnels. À la deuxième place, le Ramy ou Canarium madagascariensis est très connu pour son parfum. Sur les crêtes de Lokobe, toucher l’Uapaca ambanjensis ou Agnabovahatra et ses racines aériennes est un privilège. Vous serez encore plus ému si vous la visitez en mois de mars pendant la quelle il porte ses fruits.

Ce ne sont que des avant-goûts, mais la réserve naturelle de Lokobe est bien plus qu’un foyer de faune et de flore, c’est un vrai paradis terrestre. Avant de partir, pensez seulement à réserver un hôtel ou une gîte, une autre batterie pour votre appareil photo et un maillot de bain car non seulement le voyage sera riche en paysage digne des cartes postales mais aussi, qu’il sera surtout, riche en aventure.

Note : Comme vous pouvez le voir, beaucoup de nom que je suis sur vous ne connaissez pas tous, ainsi il est préférable de s’adresser aux prestataires qui organisent cette incontournable excursion qui inclut très régulièrement le repas du midi (pris sur la plage), les frais de guidage et droits d’entrée, pour découvrir ote prestataire préféré, c’est par ici.

Réserve de Lokobe

Auteur

Ces articles peuvent vous intérésser

Laisser un avis

Laisser un avis

Votre adresse mail ne sera pas publiée