scolopendre madagascar
Faune & flore

Le Scolopendre

Le scolopendre a mille pattes tout comme son cousin du même nom mais elle n’est pas appelée ainsi à Madagascar, par ici, la scolopendre est appelée « trambo » par les malagasy.

Vivant jusqu’à 6 ans, allant de 5 à 30 cm, il se déplace en zigzaguant d’une rapidité remarquable. Avec plus de 30 espèces connues, nous allons parler ici de ceux que l’on trouve à Madagascar dont le Scolopendre Subspinipes est l’espèce la plus connue.

Quelle différence entre un mille pattes et un scolopendre ?

Ces 2 insectes appartiennent à la même famille ainsi il n’est pas évident de les reconnaître de vue, en effet au premier coup d’œil, ils sont presque identiques : plusieurs pattes, un petit corps aplati et leurs couleurs sont à peu près les mêmes.

Selon les scientifiques / spécialistes, et là je vous souhaite bonne chance pour le voir sur ce de Madagascar (pas les plus grands du monde), les pattes du scolopendre sont plus longues que celles des milles pattes. Plus réaliste à distinguer, elles ont sur la tête 2 crochés qui leurs servent à mordre.

Enfin, et c’est ainsi que je sais ce qui est en face de moi, le mille-pattes se replie sur lui-même pour ce cacher tandis que le Scolopendre prend la poudre d’escampette ce cacher, et si un lit à proximité, soyez sur que ce sera ça direction !

Ou les trouves-t-on à Madagascar ?

Les scolopendres vivent en général dans les pays à tendance humide et dont le climat est particulièrement chaud, en d’autres termes, elles aiment les lieux tropicaux ainsi en dehors des haut plateaux de Madagascar, vous les trouverez sur toutes les côtes.

Vous les croiserez ainsi dans les tas de bois, dans l’herbe haute mais aussi sous les pierres ou dans les lézardes des murs et aussi occasionnellement dans les maisons, dans les endroits chauds que sont le lit et les vêtements, ainsi n’hésitez pas à vérifier avant d’enfiler votre pantalon, ça m’est arrivée une fois …

En cas morsure, que faire ?

Les scolopendres possèdent des glandes à venin situées sous leurs mâchoires mais leurs piqûres demeurent superficielles, en effet leurs dards ne percent pas la peau des humains ainsi dans le pire des cas, l’effet produit est comparable à celui d’une piqûre d’abeille et les symptômes disparaissent normalement en quelques heures.

La petite bête ne mange pas la grande, mais elle peut tout de même faire mal, ainsi en cas de morsure, pas d’inquiète, des rougeurs apparaîtront, nettoyez cette zone comme n’importe qu’elle coupure, désinfectez-la avec un antiseptique et enfin, si besoins est (les morsures des petites scolopendres sont plus douloureuses que ceux des grandes), pour atténuer la douleur prenez 2 comprimés de paracétamol de 500 mg ou alors 2 comprimés de Doliprane toutes les 4 heures si besoin. Veilliez cependant à ne pas excéder les 6 comprimés dans une seule journée.

Si la douleur persiste, au-delà des 24 heures, allez voir un médecin car certaines personnes peuvent y être allergique.

Ne les tuez pas !

Les scolopendres font partis du règne animal et mangent plusieurs autres insectes nuisibles qui infestent les maisons tels que les araignées, les punaises de lit, les blattes, et les fourmis. Utile non ?

Comment se débarrasser des scolopendres ?

Les Scolopendre vous font peur ? Alors, sachez que la scolopendre elle aussi partage cette peur et elle a sans aucun doute plus peur que vous !

Mais si vous souhaitez tout de même les éviter dans vos maisons, avant d’utiliser les insecticides (toxique), quelques conseils en commençant avec le jardin qui est l’habitat des scolopendres donc commençons le ménage par ici. Tenue de combat (bottes et gant) en place ? A l’attaque et :

  • Enlevez les feuilles mortes et la végétation en décomposition autour de votre maison. Ne laissez pas sur le sol des objets qui pourraient servir de refuge (comme les pierres, les planches ou les boîtes).
  • Taillez et nettoyez les plantes disposées le long des fondations afin d’améliorer la circulation d’air autour de votre maison.
  • Laissez le sol sécher entre deux arrosages.
  • Avant l’arrivée de l’automne, colmatez les fissures dans les fondations et autour des fenêtres.
  • À l’intérieur, utilisez un déshumidificateur ou un petit ventilateur électrique pour assécher les zones humides du sous-sol.
  • vérifier les petit espace vide de votre bâtiment : sur les murs de fondation et autour des bais et colmatez les

Le saviez-vous ? Le scolopendre est un remède !

Oui, cela  peut paraître fou dans un premier temps, mais c’est vrai ! Des recherches ont prouvé que le venin de scolopendre est exploitable dans le domaine de la médecine. En effet, la toxine présente dans le venin de la scolopendre peut servir d’antiseptique.

Source :

 

Auteur

Ces articles peuvent vous intérésser

One Comment

  • Patrice 5 août 2016 at 13 h 09 min

    Bonjour,
    Je pense que votre description est incomplète, et ils ne sont pas de la même famille.
    L’animal en photo est un Julida ou Iule (mille pattes), effectivement inoffensif.
    Le scolopendre est par contre dangereux.
    Salutation.

Laisser un avis

Laisser un avis

Votre adresse mail ne sera pas publiée