Depuis l’ouverture de ce blog je ne compte plus les mails réprobateurs, agressif et même de menace que je reçois, ceci toujours sans nom et sous anonymat. Quand je parle d’un sujet qui ne plais pas c’est les menaces et si je n’en parle pas c’est de la “propagande” pour les voyageurs et agences de voyages …

Dans un premier temps, je vais préciser, et je le redirai autant qu’il faudra, ce qui est publié sur ce blog est mon avis, mon avis et uniquement mon avis ! Si je signe et que ma photo est présente ce n’est pas pour rien, je ne suis pas le porte parole des hôteliers et je ne suis payé par personne pour maintenir ce site.
Ensuite, si j’ai mit en ligne ce blog, c’est que j’ai cherché plusieurs informations que je ne trouvais pas, donc autant les partager, et également pour donner mon avis (oui le mien, pas celui des hôteliers & professionnels de nosy be) sur l’île, car en dehors du tourisme sexuel dont nous allons parler plus bas, énormément de choses sont à voir, cette île est magnifique, et j’espère que vous le découvrez / comprenez aux files de mes posts 🙂

Ainsi je n’ai pas prétention à donner LA Vérité sur Nosy Be, seulement une vision des choses différente, selon moi plus réaliste mais ça c’est à chacun de faire son choix et comparer via d’autres sources. Ne pas être d’accord n’est pas interdit, au contraire, si vous avez des retours à faire n’hésitez pas, mais merci de rester correct tout de même.

Tourisme sexuel à Nosy Be

C’est le point que ma soit dis-sante ‘propagande’ cherche à cacher. Ainsi nous allons en parler, même si c’est un point assez particulier que je n’aime effectivement pas aborder et qui a déjà été abordé par nombre de site. Ainsi je ne vais pas réinventer la poudre et me suis aidé des sources citées plus bas. Je vous invites à commenter, ceci d’une manière constructive et poli svp.

Avant tout oui bien sur qu’il (tourisme sexuel) existe, pas besoins d’être devint pour le savoir. Mais si je dois en parler, je vais en parler à ma façon voulez vous ? Ainsi, le sujet est si vaste que nous allons aborder le sujet en plusieurs points, et pour éviter un unique post trop long je le divise en plusieurs :

Le tourisme sexuel, l’histoire
Le tourisme sexuel dans le monde, qui sont les clients ?
Le tourisme sexuel à Nosy Be
Comment lutter contre le tourisme sexuel ?

Sources utilisés pour ces articles :

– antananarivo.sites.unicnetwork.org
– Agir avec Madagascar
– espat-france.fr
– Le Routard (grandement repris, je vous invite à le lire)
– Indian-ocean-time.com
– Irin
– Madagascar, l’île des femmes colonisées

Mais avant tout

Nous allons parler du principe et des faits dans les pages ci dessus, mais sachez que venir à Nosy Be ne veut pas dire subir / voir des jeunes femmes à tout les coins de rues, cela reviendrai à comparer une seule rue / quartier à toute une île !  Les lieux ou les trouver sont connus, ainsi si vous ne cherchez pas ce type de tourisme, il suffit de bien choisir son hôtel / lieu de séjour et vous n’y serai pas confronté. Dans tout  les autres post, il n’en ai jamais question.

Mais quoi qu’il arrive, merci de lire le  dernier lien “comment lutter contre le tourisme sexuel”, je fais moi même parti de l’association qui est toute jeune et nous manquons de moyens …

Sur ceux, je vous souhaite un futur bon voyage sur l’île enchanteresse de Nosy Be 😉

Partager
Avant tout chose, ce blog est indépendant, écrit pas un résident de Madagascar amoureux de ce pays. Vous trouverez ainsi sur Nosy Be Island, des conseils, des astuces, des bons plans, des réflexions et tout ce dont je peux avoir envie de parler …

Laisser une réponse

Ecrivez votre commentaire
Merci d'entrer votre nom