Comme toutes villes touristiques, Nosy Be est très ambiancé le soir quelques soit le jour de la semaine. Dès le soleil couchant, à partir de 18-19h, résidents et locaux se réunissent par habitude à leur point de rendez-vous que l’on peut définir sur 2 principaux points : Hell-ville au Sud et Ambatoloaka au Sud-Ouest.

Bons plans soirées à Hell-ville

Hell-ville étant la capitale de Nosy Be c’est un passage obligatoire durant votre séjour (découvrir Hell-ville). Des 17h30 tous les trottoirs de la rue principale du rondpoint sont pris par des restos ambulants où vous pouvez déguster la cuisine locale. Grillade de poisson ou de viande, soupe, salade de légumes avec des pâtes comme ingrédient principal. Toujours dans le centre-ville, si vous souhaitez vous poser, vous avez plusieurs endroits sympathiques où prendre un verre :

  • La Galerie Ankoay en bord de route mais sympa de par la vie et le passage. Et c’est le seul lieu où vous pourrez boire votre bière et manger vos brochettes dans un voilier.
  • Un peu plus calme, à proximité du camp vert, le bar à tapas Nandipo pourra surement plaire aux jeunes. L’endroit vend également des glaces artisanales à des prix abordables.
  • L’Oasis reste un incontournable des touristes et des résidents bien que l’endroit soit un peu décalé du temps. C’est le premier endroit à faire de la pâtisserie, personnellement, son fondant de chocolat est un des meilleurs que j’ai goûtés à Nosy Be.
  • Face au supermarché Shampion, la boulangerie-pâtisserie Casa Mofo récemment ouverte en 2016 fait plaisir aux papilles gustatives notamment avec sa boulangerie où l’on peut retrouver (si on le veut) le goût du pain français.

Côté restaurant, je n’essayerai pas de tous les nommer, simplement quelques noms incontournables tels que :

  • Restaurant Papillon, sans doute la meilleure table d’Hell-ville
  • La Plantation : j’ai vu de nombreux éloges à son sujet. Je n’y suis pas encore allée mais d’après les avis des internautes qui l’ont visité, la cuisine est semble-t-il excellente. A voir.

Pour aller plus loin dans la nuit, direction Ambatoloaka, en effet je me souviens qu’à ma première soirée à Nosy Be, j’ai débuté par un apéro dans le bar de la galerie Ankoay, puis je poursuis ma soirée à faire du karaoké au Diana Loisir. Aux environs de 22h, on ne voyait presque plus personne circuler dans les rues de Hell-Ville, la plupart des gens avaient déjà rejoint Ambatoloaka.

Petit guide de soirée à Dar-es-salam

Dar-es-salam est proche d’Ambatoloaka, c’est la rue principale qui rejoint Ambatoloaka qui ne commence qu’à la barrière, précision car beaucoup ne font pas cette différence.

A partir de 18h, pleins de petites gargotes proposent des « tsakitsaky » (ou casse-croûte) à des prix de 200 à 1000 ariary en bord de route sur fond d’ambiance musicale 100% malgache depuis les nombreux bars. Ce sont des bars où peu de touristes se rendent et pourtant c’est l’endroit où vous pouvez faire des rencontres réelles avec les locaux car ce sont leurs lieux de rencontre !

Côté restaurant, vous ne serez pas déçus, quelques-uns des endroits que j’apprécie :

  • Commander de la pizza chez Daluca, préparé au soin par un chef italien, ou peut-être déguster de la pizza artisanale concoctée au soin par un habitant local.
  • Catalan : c’est le petit coin de rendez-vous des résidents et des locaux. Vous pourrez faire des rencontres intéressantes et en savoir un peu plus sur Nosy Be vu par les résidents.
  • Chez Bidule : Ce petit coin situé à côté de la station de taxi à Dar-es-Salam propose de bons plats, principalement des tapas.
  • Chez Guillaume : Bien que le lieu ne soit pas très remarquable, il reçoit beaucoup d’éloges auprès des personnes qui l’ont visité. Les plats sont préparés au petit soin par le maître du lieu, Guillaume.

Et à partir de 23h, Dar-es-Salam se transforme littéralement en un quartier fantôme, direction : Ambatoloaka.

La vie nocturne à Ambatoloaka

Ambatoloaka est connu comme LE quartier d’animations et fêtes. Dans ce petit quartier, vous avez la possibilité de vous restaurer, jouer (casino), acheter des souvenirs et danser jusqu’au petit matin. Si vous commencez la soirée à 18h, vous avez plusieurs bars-restaurants sympathiques que je vous présente dans l’ordre de marche à pied depuis la barrière :

  • Karibo, ce restaurant italien est toujours rempli sauf bien le dimanche où il ferme ses portes. Il faut réserver à l’avance pour avoir une table chez eux.
  • Chez Tantine : Sur la plage, les pieds dans le sable. Une des gargotes les plus connues de l’île. Le coin idéal pour déguster les langoustes grillés, ou encore une assiette d’oursin ou d’huîtres.
  • Beach Bar : Rendez-vous des jeunes branchées de l’île, bonne ambiance musicale, billards, piscine et pizzas.
  • Parad’Ice : Bien que ce ne soit ni un restaurant, ni un bar, mais un marchand de glace, il mérite sa place des endroits incontournables d’Ambatoloaka.
  • Batumoch, ce restaurant propose un cadre calme et offre à ses clients un paysage unique sur la plage.
  • Maison de la mer : Rendez-vous des résidents, idéales pour faire de nouvelles connaissances.
  • Safari : si c’est pour regarder des matchs de foot entre potes ou juste être avec des amis pour discuter de tout et de rien, c’est l’endroit qu’il vous faut.
  • Chez Bebeto : la cuisine est bonne surtout les plats locaux mais je n’ai pas vraiment décollé avec les entrées froides.
  • Chez Maman :  Si c’est juste pour déguster des plats locaux, c’est la gargote idéale. Foie de viande de bœuf,  manioc au coco, un régal, en plus son plat est copieux.
  • Baobab : Situé au fond d’Ambatoloaka, ce lieu est connu de tous depuis longtemps, cuisinier vazaha qui propose une cuisine “grand mère” généreuse et copieuse mixée avec les épices de Madagascar pour donner un gout unique, le tout dans un cadre des plus conviviaux.
  • En en dehors de cette route, un restaurant invisible mais pourtant la meilleure table de l’île, le Clair de Lune, tenu par un chef étoilé francais

A partir de 21h-22h, la soirée commence avec le Billard & le Taxi Be, ce sont deux endroits différents mais dont on retrouve une ambiance assez particulière. L’un (Le Billard) est un discothèque-bar qui en sus propose du billard. Un jeton à 5000 ariary équivaut à deux parties de billard de 15 minutes par partie minimum. Mais vu que je ne suis pas très calée en billard, en tout, les deux parties ont duré 2h. L’autre (Taxi-Be) est aussi une discothèque-bar avec orchestre mais qui organise souvent des soirées concours notamment durant les grandes vacances.

Il était environ 1h du matin, j’ai finalement complété ma soirée au Djembe, un bar-discothèque ouvert à partir de 22h à Dar-es-Salam qui ouvre en alternance avec la Sirène, les 2 boîtes de nuits de l’île. L’ambiance y est, les pizzas aussi. Le prix d’entrée est à partir de 5000 ariary, boissons non inclues.

Et après, vous pouvez pimenter votre soirée par un bain de minuit à condition de bien nager et de regarder la table des marées.

Détail du dimanche

Tous les dimanches soir, Ambatoloaka reste vide jusqu’à 23h, en effet le rassemblement se fait à Madirokely chez Tatie Kris, même baie qu’Ambatoloaka en bout de plage, vous pourrez découvrir l’ambiance 100% malgache, mais attention à vos poches 😉

Qu’en est-il de la sécurité ?

Nosy Be est une île tranquille, les nosybéens sont accueillants et conviviaux de nature, cependant vous restez dans un pays du tiers-monde, évitez collier en or, rolex et autres bijoux qui peuvent vite représenter plusieurs mois de salaire.

Vous souhaitez recommander d’autres lieux à partager ? Vos commentaires sont les bienvenus.

Partager

Laisser une réponse

Ecrivez votre commentaire
Merci d'entrer votre nom