Peut-on être refusé à l’entrée à Madagascar ?

A Madagascar comme n’importe quel pays, des règles sont incontournables pour prendre l’avion. Des points que nous pensons savoir et pourtant que parfois nous oublions.

Nous allons voir ici comment venir en tourisme à Madagascar, ainsi les règles mondiales et spécifiques à Madagascar. Pour vous rendre dans n’importe quel pays, il vous faudra un visa touristique (un visa dit « Non immigrant »), ce visa a une durée maximum de 3 mois (futur travailleur / investisseur, voir le visa transformable, celui-ci ne permet pas de travailler ni de passer investisseur par la suite).

Pour ce visa touristique, quelque soit le pays, votre passeport doit être valide pour encore 6 mois après la date de retour prévisible sans quoi vous serez refusé à l’embarquement de l’avion

Pour Madagascar en particulier, inutile de vous rendre à l’ambassade, vous pouvez l’avoir directement à votre arrivée à l’aéroport à Madagascar (Tana comme Nosy Be), il vous sera demandé sur place :

  • une copie du billet d’avion ALLER/RETOUR (IMPORTANT : vous ne pouvez pas rentrez avec un billet d’avion allez simple, certains pays l’accepte mais pas tous)
  • Le droit de visa
    • Séjour de 0 à 30 jours : 27€ (contre 31€ en 2016)
    • Séjour de 31 à 60 jours : 33€ (contre 39€ en 2016)
    • Séjour de 61 à 90 jours : 46€ (contre 54€ en 2016)

Source PDF depuis le site de Air Madagascar

Dans le principe (je ne retrouve plus la source), le visa touristique peut se renouveler une seule fois, c’est-à-dire que vous pouvez passer 6 mois de vacances à Madagascar au maximum, il n’est pas légal de faire plus ainsi ne vous étonner pas d’être amendé pour ce genre de rallonge.

Evénements à Nosy Be

Pour recevoir les événements à Nosy Be dans le mois à venir (1 newsletter par mois)

Fermer le menu
risus. mattis luctus felis amet, Praesent pulvinar Donec velit, Lorem ante. ipsum